The R&A - Working for Golf
Procedures for Bad Weather and Suspensions of Play
Procédures pour les Comités
Aller à la Section
J-1
J-2
Explorer plus

Section 8I
Section 8K
8J
Procedures for Bad Weather and Suspensions of Play
J-1
Methods for Stopping and Resuming Play

Purpose. Rule 5.7b requires players to stop playing immediately if the Committee declares an immediate suspension of play. The Committee should use a distinct method of telling players about an immediate suspension.

The following signals are generally used, and it is recommended that all Committees use these signals where possible:

Immediate Stop: One prolonged note of the siren.
Normal Stop: Three consecutive notes of the siren.
Resume Play: Two short notes of siren.

Model Local Rule J-1

"A suspension of play for a dangerous situation will be signalled by [insert signal to be used]. All other suspensions will be signalled by [insert signal to be used]. In either case, resumption of play will be signalled by [insert signal to be used]. See Rule 5.7b."

J-2
Removal of Temporary Water

Purpose. A Committee may adopt a policy that clarifies what actions are appropriate for a Committee member, someone designated by the Committee (for example, a member of the maintenance staff), or player, to remove temporary water on the putting green.

Model Local Rule J-2

"If a player's ball lies on the putting green and there is interference by temporary water on the putting green, the player may:

  • Take free relief under Rule 16.1d; or
  • Have his or her line of play squeegeed.

Such squeegeeing should be done across the line of play and extend a reasonable distance beyond the hole (that is, at least one roller length) and only be carried out by [specify who may carry this out, for example the maintenance staff ]."

Green

La zone sur le trou que le joueur joue :

  • Qui est spécialement préparée pour le putting, ou
  • Que le Comité a définie comme étant le green (par ex. lorsqu'un green temporaire est utilisé).

Le green d'un trou comprend le trou dans lequel le joueur essaie d'entrer sa balle. Le green est l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies. Les greens de tous les autres trous (que le joueur n'est pas en train de jouer) sont des mauvais greens et font partie de la zone générale.

La lisière d'un green est définie par l'endroit où l'on peut voir que la zone spécialement préparée commence (par ex. où l'herbe a été coupée distinctement pour montrer la lisière), sauf si le Comité définit la lisière d'une manière différente (par ex. en utilisant une ligne ou des points).

Si un double green est utilisé pour deux trous différents :

  • La totalité de la zone préparée contenant les deux trous est considérée être le green lors du jeu de chaque trou.

Mais le Comité peut définir une lisière qui divise le double green en deux greens différents, de sorte que lorsqu'un joueur joue l'un des trous, la partie du double green utilisée pour l'autre trou est un mauvais green.

Eau temporaire

Toute accumulation temporaire d'eau à la surface du sol (comme des flaques provenant de la pluie ou d'irrigation ou d'un débordement d'une étendue d'eau) qui :

  • N'est pas dans une zone à pénalité, et
  • Est visible avant que le joueur ne prenne son stance ou après qu'il l'a pris (sans appuyer excessivement avec ses pieds).

Il ne suffit pas que le sol soit simplement humide, boueux ou mou ou que l'eau soit momentanément visible lorsque le joueur marche sur le sol ; une accumulation d'eau doit rester présente avant que le stance ne soit pris ou après.

Cas spéciaux :

  • La rosée et le givre ne sont pas de l'eau temporaire.
  • La neige et la glace naturelle (autre que le givre) sont, au choix du joueur, soit des détritus, soit, lorsqu'elles sont sur le sol, de l'eau temporaire.
  • La glace manufacturée est une obstruction.
Green

La zone sur le trou que le joueur joue :

  • Qui est spécialement préparée pour le putting, ou
  • Que le Comité a définie comme étant le green (par ex. lorsqu'un green temporaire est utilisé).

Le green d'un trou comprend le trou dans lequel le joueur essaie d'entrer sa balle. Le green est l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies. Les greens de tous les autres trous (que le joueur n'est pas en train de jouer) sont des mauvais greens et font partie de la zone générale.

La lisière d'un green est définie par l'endroit où l'on peut voir que la zone spécialement préparée commence (par ex. où l'herbe a été coupée distinctement pour montrer la lisière), sauf si le Comité définit la lisière d'une manière différente (par ex. en utilisant une ligne ou des points).

Si un double green est utilisé pour deux trous différents :

  • La totalité de la zone préparée contenant les deux trous est considérée être le green lors du jeu de chaque trou.

Mais le Comité peut définir une lisière qui divise le double green en deux greens différents, de sorte que lorsqu'un joueur joue l'un des trous, la partie du double green utilisée pour l'autre trou est un mauvais green.

Ligne de jeu

La ligne que le joueur souhaiterait que sa balle suive à la suite d'un coup, y compris la zone sur cette ligne qui est à une distance raisonnable au-dessus du sol et de chaque côté de cette ligne.

La ligne de jeu n'est pas nécessairement une ligne droite entre deux points (par ex : il peut s'agir d'une ligne courbe en fonction de l'endroit où le joueur a l'intention que sa balle aille).

Ligne de jeu

La ligne que le joueur souhaiterait que sa balle suive à la suite d'un coup, y compris la zone sur cette ligne qui est à une distance raisonnable au-dessus du sol et de chaque côté de cette ligne.

La ligne de jeu n'est pas nécessairement une ligne droite entre deux points (par ex : il peut s'agir d'une ligne courbe en fonction de l'endroit où le joueur a l'intention que sa balle aille).

Trou

Le point d'arrivée sur le green pour le trou joué.

  • Le trou doit avoir 108 mm (4 ¼ pouces) de diamètre et au moins 101,6 mm (4 pouces) de profondeur.
  • Si une gaine est utilisée, son diamètre extérieur ne doit pas dépasser 108 mm (4 ¼ pouces). La gaine doit être enfoncée d'au moins 25,4 mm (1 pouce) au dessous de la surface du green, à moins que la nature du sol impose qu'elle soit plus près de la surface.

Le mot "trou" (lorsqu'il n'est pas utilisé en tant que définition en italique) est utilisé dans les Règles pour désigner la partie du parcours associée à une zone de départ, un green et un trou particuliers. Le jeu d'un trou commence à partir de la zone de départ et finit lorsque la balle est entrée sur le green (ou lorsque les Règles disent autrement que le trou est fini).