The R&A - Working for Golf
Le jeu, comportement du joueur et les Règles
The Rules of Golf
Voir l'édition du joueur
Aller à la Section
1.1
1.2
a
b
1.3
a
b
c
Explorer plus

Règle 2

Objet de la Règle : la Règle 1 présente les principes suivants qui sont fondamentaux pour le joueur :

  • Jouer le parcours comme vous le trouvez et jouer la balle comme elle repose.
  • Jouer selon les règles et dans l'esprit du jeu.
  • Vous êtes responsable de l’application de vos propres pénalités si vous enfreignez une Règle, ceci afin que vous n’en tiriez aucun avantage potentiel vis-à-vis de votre adversaire en match play ou des autres joueurs en stroke play.
1.1
Le jeu de golf

Le Golf se joue sur un tour de 18 trous (ou moins) sur un parcours, en frappant une balle avec un club.

Chaque trou commence par un coup depuis la zone de départ et finit quand la balle est entrée dans le trou sur le green (ou quand le trou est fini selon les Règles).

À chaque coup, le joueur :

  • Joue le parcours comme il le trouve, et
  • Joue la balle comme elle repose.

Mais il existe des exceptions où les Règles autorisent le joueur à modifier les conditions du parcours et exigent du joueur ou lui permettent de jouer la balle depuis un endroit différent de celui où elle repose.

1.2
Normes de comportement du joueur
a
Comportement attendu de tous les joueurs

On attend de tous les joueurs qu’ils jouent dans l’esprit du jeu en :

  • Agissant avec intégrité — par ex. en respectant les Règles, en appliquant toutes les pénalités, et en étant honnêtes dans tous les aspects du jeu.
  • Faisant preuve de considération envers les autres — par ex. en jouant dans un bon rythme, en prenant garde à la sécurité des autres, et en ne perturbant pas le jeu des autres joueurs.
  • Prenant bien soin du parcours — par ex. en replaçant les divots, en aplanissant les bunkers, en réparant les impacts de balles, et en ne causant pas au parcours des dommages inutiles.

Il n’y a pas de pénalité selon les Règles pour un manquement à ces recommandations, sauf que le Comité peut disqualifier un joueur pour une action allant à l’encontre de l’esprit du jeu s’il estime que le joueur a commis une grave faute de comportement.

Des pénalités autres que la disqualification ne peuvent être imposées pour des fautes de comportement que si ces pénalités ont été adoptées dans le cadre d’un Code de comportement selon la Règle 1.2b.

b
Code de Comportement

Le Comité peut définir ses propres normes de comportement du joueur dans un Code de comportement adopté comme Règle locale.

  • Le Code peut prévoir des pénalités pour infraction à ces normes, par ex. une pénalité d’un coup ou la pénalité générale.
  • Le Comité peut aussi disqualifier un joueur pour une grave faute de comportement ne respectant pas les normes du Code.

Voir Procédures pour le Comité, section 5H (expliquant les normes de comportement du joueur pouvant être adoptées)

1.3
Jouer selon les règles
a
Signification de “Règles“ ; Règlement de la Compétition

Les “Règles“ signifient :

  • Les Règles 1 à 24 et les Définitions dans ces Règles de golf, et
  • Toute “Règle locale“ adoptée par le Comité pour la compétition ou le parcours.

Les joueurs ont également la responsabilité de satisfaire intégralement au “Règlement de la Compétition“ adopté par le Comité (par ex. les conditions d’inscription, la forme et les dates de jeu, le nombre de tours ainsi que le nombre et l’ordre des trous de chaque tour).

Voir Procédures pour le Comité, section 5C et section 8 (Règles locales et ensemble des modèles de Règles locales autorisées) ; section 5A (Règlement de la Compétition).

b
Jouer selon les Règles

(1) Responsabilité du joueur dans l’application des Règles. Les joueurs ont la responsabilité de s’appliquer eux-mêmes les Règles :

  • Il est attendu des joueurs qu’ils reconnaissent leurs infractions aux Règles et qu’ils s’appliquent honnêtement leurs propres pénalités.
    • Si un joueur sait qu’il a enfreint une Règle qui implique une pénalité et que délibérément il ne s’applique pas la pénalité, il est disqualifié.
    • Si deux joueurs ou plus s’entendent délibérément pour ignorer toute Règle ou toute pénalité qu’ils savent devoir appliquer et qu’ils ont commencé le tour, ils sont disqualifiés (même s’ils n’ont pas encore mis en application leur accord).
  • Quand il est nécessaire de résoudre des questions de fait, le joueur a la responsabilité de prendre en compte non seulement ses propres connaissances des faits mais aussi toutes les autres informations raisonnablement disponibles.
  • Un joueur peut demander pour les Règles l’assistance d’un arbitre ou du Comité, mais si cette assistance ne peut être obtenue dans un délai raisonnable le joueur doit continuer à jouer et soumettre la question à un arbitre ou au Comité quand ils seront disponibles (voir Règle 20.1).

(2) Accepter le “jugement raisonnable“ du joueur pour déterminer un emplacement dans l’application d’une Règle.

  • De nombreuses Règles exigent que le joueur détermine un emplacement, un point, une ligne, une zone ou un autre endroit selon les Règles, par ex. pour :
    • Estimer où une balle a franchi en dernier la lisière d’une zone à pénalité,
    • Estimer ou mesurer pour dropper ou placer une balle en prenant un dégagement, ou
    • Replacer une balle à son emplacement d’origine (que l'emplacement soit connu ou estimé).
  • De telles déterminations d’emplacements nécessitent d’être faites rapidement et avec précaution mais peuvent souvent manquer de précision.
  • Dès lors que le joueur fait tout ce qui peut être raisonnablement attendu en fonction des circonstances, pour procéder avec précision, son jugement sera accepté même si, après que le coup est joué, la vidéo ou une autre information montre que ce jugement était faux.
  • Si un joueur apprend que son estimation est fausse avant que le coup ne soit joué, il doit la corriger (voir Règle 14.5).
c
Pénalités

(1) Actions donnant lieu à des pénalités. Une pénalité s’applique quand une infraction aux Règles résulte des propres actions du joueur ou des actions de son cadet (voir Règle 10.3c)

Une pénalité s’applique aussi quand :

  • Une autre personne entreprend une action qui aurait enfreint les Règles si elle avait été entreprise par le joueur ou son cadet et que cette personne agit à la demande ou sous l’autorité du joueur, ou
  • Le joueur voit une autre personne sur le point d’entreprendre une action, concernant sa balle ou son équipement, qu’il sait être en infraction avec les Règles si elle avait été entreprise par lui-même ou son cadet et qu’il ne prend pas les mesures raisonnablement nécessaires pour s’y opposer ou l’arrêter avant qu’elle n'arrive.

(2) Niveaux des pénalités. Les pénalités sont destinées à annuler tout avantage potentiel pour le joueur. Il y a trois principaux niveaux de pénalité :

  • Pénalité d’un coup. Cette pénalité s’applique en match play et en stroke play selon certaines Règles lorsque (a) l’avantage potentiel obtenu à la suite de l’infraction est mineur ou (b) un joueur se dégage avec pénalité en jouant une balle d’un endroit autre que celui où sa balle d’origine repose.
  • Pénalité générale (perte du trou en match play, deux coups de pénalité en stroke play). Cette pénalité s’applique pour la plupart des infractions aux Règles lorsque l’avantage potentiel est plus important que celui obtenu lors des infractions pour lesquelles la pénalité n'est que d'un coup.
  • Disqualification En match play et en stroke play, un joueur peut être disqualifié de la compétition pour certaines actions ou infractions aux Règles impliquant une grave faute de comportement (voir Règle 1.2) ou quand l’avantage potentiel est trop important pour que le score du joueur puisse être considéré comme valide.

(3) Pas de possibilité de modifier les pénalités. Les pénalités doivent s’appliquer uniquement telles que prévues dans les Règles :

  • Ni un joueur, ni le Comité n’ont autorité pour appliquer une pénalité autrement que prévue, et
  • Une mauvaise application ou la non-application d’une pénalité ne peuvent être maintenues que s’il est trop tard pour les corriger (voir Règles 20.1b(2)-(4), 20.2d et 20.2e).

En match play, le joueur et son adversaire peuvent s’entendre pour trancher une question de Règles tant qu’ils ne s’entendent pas délibérément pour mal appliquer les Règles (voir Règle 20.1b(1)).

(4) Application des pénalités pour infractions multiples aux Règles. Si un joueur enfreint plusieurs Règles ou la même Règle plusieurs fois avant qu’un événement ne se produise (par ex. le jeu d’un coup ou la découverte de l’infraction), la pénalité applicable dépend de ce qu’a fait le joueur :

  • Quand les infractions résultent d’actions indépendantes. Le joueur encourt une pénalité distincte pour chaque infraction.
  • Quand les infractions résultent d’une action unique ou d’actions liées. Le joueur encourt une seule pénalité ; mais si l’action ou les actions enfreignent plusieurs Règles impliquant des pénalités différentes, la plus importante des pénalités s’applique. Par ex. :
    • Plusieurs infractions aux procédures. Si une action unique ou des actions liées d’un joueur enfreignent plus d’une fois les exigences de la procédure pour marquer, relever, nettoyer, dropper, replacer ou placer une balle pour lesquelles la pénalité est d’un coup, par ex. à la fois relever une balle sans marquer son emplacement et nettoyer la balle relevée alors que ce n’est pas autorisé, le joueur encourt un coup de pénalité au total.
    • Jouer une balle incorrectement substituée depuis un mauvais endroit. En stroke play, si un joueur joue une balle substituée, alors que ce n’est pas autorisé, en infraction avec la Règle 6.3b et joue également cette balle d’un mauvais endroit en infraction avec la Règle 14.7a, le joueur encourt deux coups de pénalité au total.
    • Combinaison d’infractions à la procédure et à la substitution / mauvais endroit. En stroke play, si une action unique ou des actions liées d’un joueur enfreignent une ou plusieurs exigences de la procédure pour lesquelles la pénalité est d’un coup et enfreignent aussi l'une ou les deux Règles concernant le jeu d‘une balle incorrectement substituée et jouer d’un mauvais endroit, le joueur encourt deux coups de pénalité au total.

Mais les coups de pénalité encourus par le joueur en se dégageant avec pénalité (par ex. un coup de pénalité selon les Règles 17.1, 18.1 et 19.2) sont toujours appliqués en plus de toutes les autres pénalités.

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Zone de départ

La zone d'où le joueur doit jouer pour commencer le trou qu'il joue.

La zone de départ est une zone rectangulaire d'une profondeur de deux longueurs de club où :

  • La lisière avant est définie par la ligne entre les points les plus en avant des deux marques de départ positionnées par le Comité, et
  • Les lisières latérales sont définies par les lignes vers l'arrière à partir des points extérieurs des marques de départ.

La zone de départ est l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies.

Tous les autres emplacements de départ sur le parcours (que ce soit sur le même trou ou sur un autre trou) font partie de la zone générale.

Entrée (balle)

Quand une balle est au repos dans le trou à la suite d'un coup et que la totalité de la balle est au-dessous de la surface du green.

Quand les Règles font référence à “terminer le trou“, cela signifie que la balle du joueur est entrée.

Pour le cas spécial d'une balle reposant contre le drapeau dans le trou, voir la Règle 13.2c (la balle est considérée comme entrée si une partie quelconque de la balle est en dessous de la surface du green).

 

Interpretation Holed/1 - All of the Ball Must Be Below the Surface to Be Holed When Embedded in Side of Hole

When a ball is embedded in the side of the hole, and all of the ball is not below the surface of the putting green, the ball is not holed. This is the case even if the ball touches the flagstick.

Interpretation Holed/2 - Ball Is Considered Holed Even Though It Is Not “At Rest“

The words “at rest“ in the definition of holed are used to make it clear that if a ball falls into the hole and bounces out, it is not holed.

However, if a player removes a ball from the hole that is still moving (such as circling or bouncing in the bottom of the hole), it is considered holed despite the ball not having come to rest in the hole.

Green

La zone sur le trou que le joueur joue :

  • Qui est spécialement préparée pour le putting, ou
  • Que le Comité a définie comme étant le green (par ex. lorsqu'un green temporaire est utilisé).

Le green d'un trou comprend le trou dans lequel le joueur essaie d'entrer sa balle. Le green est l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies. Les greens de tous les autres trous (que le joueur n'est pas en train de jouer) sont des mauvais greens et font partie de la zone générale.

La lisière d'un green est définie par l'endroit où l'on peut voir que la zone spécialement préparée commence (par ex. où l'herbe a été coupée distinctement pour montrer la lisière), sauf si le Comité définit la lisière d'une manière différente (par ex. en utilisant une ligne ou des points).

Si un double green est utilisé pour deux trous différents :

  • La totalité de la zone préparée contenant les deux trous est considérée être le green lors du jeu de chaque trou.

Mais le Comité peut définir une lisière qui divise le double green en deux greens différents, de sorte que lorsqu'un joueur joue l'un des trous, la partie du double green utilisée pour l'autre trou est un mauvais green.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Bunker

Une zone de sable spécialement préparée, qui est souvent un creux d'où le gazon ou la terre ont été enlevés.

Ne font pas partie d'un bunker :

  • Une lèvre, un mur ou une face, en lisière de la zone préparée, constitués de terre, d'herbe, de mottes de gazon empilées ou de matériaux artificiels,
  • La terre ou tout élément naturel qui pousse ou est fixé à l'intérieur de la lisière de la zone préparée (par ex. de l'herbe, des buissons ou des arbres),
  • Du sable qui a débordé ou qui se trouve à l'extérieur de la lisière de la zone préparée, et
  • Toutes les autres zones de sable sur le parcours qui ne sont pas à l'intérieur de la lisière d'une zone préparée (comme les déserts et autres zones de sable naturelles ou des zones parfois appelées “waste areas“).

Les bunkers sont l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies.

Un Comité peut définir une zone de sable préparée comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n'est pas un bunker) ou une zone de sable non préparée comme un bunker.

Quand un bunker est en réparation, le Comité peut définir la totalité du bunker comme un terrain en réparation. Il est alors traité comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n'est pas un bunker).

Le mot “sable“ utilisé dans cette Définition et dans la Règle 12 comprend tout matériau semblable au sable utilisé comme matériau de bunker (comme les coquillages broyés), ainsi que toute terre mélangée au sable.

Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Pénalité générale

Perte du trou en match play ou deux coups de pénalité en stroke play.

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Parcours

Toute la zone de jeu à l'intérieur de la lisière des limites fixées par le Comité :

  • Toutes les zones à l'intérieur de la lisière des limites sont dans les limites et font partie du parcours.
  • Toutes les zones à l'extérieur de la lisière des limites sont hors limites et ne font pas partie du parcours.
  • La lisière des limites s'étend à la fois vers le haut au-dessus du sol et vers le bas au-dessous du sol.

Le parcours est constitué des cinq zones du parcours spécifiquement définies

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Zone à pénalité

Une zone pour laquelle un dégagement avec une pénalité d'un coup est autorisé si la balle du joueur vient y reposer.

Une zone à pénalité est:

  • Toute étendue d'eau sur le parcours (marquée ou non par le Comité), y compris une mer, un lac, un étang, une rivière, un fossé, un fossé de drainage de surface ou un autre cours d'eau à l'air libre (même s'il ne contient pas d'eau), et
  • Toute autre partie du parcours que le Comité définit comme zone à pénalité

Une zone à pénalité est l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies.

Il existe deux types différents de zones à pénalité, distinguées par la couleur utilisée pour les marquer :

  • Les zones à pénalité jaunes (marquées avec des lignes jaunes ou des piquets jaunes) offrent au joueur deux options de dégagement (Règle 17.1d(1) et (2)).
  • Les zones à pénalité rouges (marquées avec des lignes rouges ou des piquets rouges) offrent au joueur une option de dégagement latéral supplémentaire (Règle 17.1d(3)), en plus des deux options utilisables pour les zones à pénalité jaunes.

Si la couleur d'une zone à pénalité n'a pas été marquée ou indiquée par le Comité, cette zone est considérée comme une zone à pénalité rouge.

La lisière d'une zone à pénalité s'étend à la fois au-dessus du sol et au-dessous du sol :

  • Cela signifie que tout sol et toute autre chose (comme tout objet naturel ou artificiel) à l'intérieur de la lisière font partie de la zone à pénalité, qu'ils se trouvent sur, au-dessus ou en dessous de la surface du sol.
  • Si un objet est à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de la lisière (comme un pont au-dessus de la zone à pénalité, ou un arbre enraciné à l'intérieur de la lisière avec des branches s'étendant à l'extérieur de la lisière ou vice versa), seule la partie de l'objet située à l'intérieur de la lisière fait partie de la zone à pénalité.

La lisière d'une zone à pénalité devrait être définie par des piquets, des lignes ou des éléments physiques :

  • Piquets : Lorsqu'elle est définie par des piquets, la lisière de la zone à pénalité est définie par la ligne entre les points les plus à l'extérieur des piquets au niveau du sol, et les piquets sont à l'intérieur de la zone à pénalité.
  • Lignes : Lorsqu'elle est définie par une ligne peinte sur le sol, la lisière de la zone à pénalité est le bord extérieur de la ligne, et la ligne elle-même est dans la zone à pénalité.
  • Éléments physiques : Lorsqu'elle est définie par des éléments physiques (comme une plage ou une zone désertique ou un mur de soutènement), le Comité devrait dire comment est définie la lisière de la zone à pénalité

Lorsque la lisière d'une zone à pénalité est définie par des lignes ou par des éléments physiques, des piquets peuvent être utilisés pour indiquer où se situe la zone à pénalité, mais ils n'ont pas d'autre signification.

Lorsque la lisière d'une étendue d'eau n'est pas définie par le Comité, la lisière de cette zone à pénalité est définie par ses limites naturelles (c'est-à-dire là où le sol s'incline vers le bas pour former la dépression pouvant contenir l'eau).

Si un cours d'eau à l'air libre ne contient habituellement pas d'eau (par ex. un fossé de drainage ou une zone de ruissellement qui est sèche sauf pendant la saison des pluies), le Comité peut définir cette zone comme faisant partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n'est pas une zone à pénalité).

Dropper

Tenir la balle et la lâcher de telle sorte qu'elle tombe dans l'air, avec l'intention de mettre la balle en jeu.

Si un joueur lâche une balle sans intention de la mettre en jeu, la balle n'a pas été droppée et n'est pas en jeu (voir Règle 14.4).

Chaque Règle de dégagement identifie une zone de dégagement spécifique où la balle doit être droppée et venir reposer.

En se dégageant, le joueur doit lâcher la balle à hauteur de genou de telle sorte que la balle :

  • Tombe verticalement, sans que le joueur la lance, lui donne de l'effet ou la fasse rouler ou lui imprime tout autre mouvement qui pourrait influer sur l'endroit où la balle viendra reposer, et
  • Ne touche pas une partie quelconque du corps du joueur ni son équipement avant qu'elle ne frappe le sol (voir Règle 14.3b).
Replacer

Placer une balle en la posant et la relâchant, avec l'intention qu'elle soit en jeu.

Si le joueur pose une balle sans intention qu'elle soit en jeu, la balle n'a pas été replacée et n'est pas en jeu (voir Règle 14.4).

Chaque fois qu'une Règle exige qu'une balle soit replacée, la Règle concernée identifie un emplacement spécifique où la balle doit être replacée.

 

Interpretation Replace/1 - Ball May Not Be Replaced with a Club

For a ball to be replaced in a right way, it must be set down and let go. This means the player must use his or her hand to put the ball back in play on the spot it was lifted or moved from.

For example, if a player lifts his or her ball from the putting green and sets it aside, the player must not replace the ball by rolling it to the required spot with a club. If he or she does so, the ball is not replaced in the right way and the player gets one penalty stroke under Rule 14.2b(2) (How Ball Must Be Replaced) if the mistake is not corrected before the stroke is made.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Cadet

Quelqu'un qui aide un joueur pendant un tour, y compris de la façon suivante :

  • Porter, transporter ou manipuler les clubs : une personne qui porte, transporte (par ex. avec une voiturette ou un chariot) ou manipule les clubs d'un joueur pendant le jeu est le cadet du joueur, même si elle n'est pas désignée nommément comme cadet par le joueur, sauf quand de telles actions sont faites pour écarter du jeu les clubs, le sac ou le chariot du joueur ou par courtoisie (par ex. en récupérant un club que le joueur a laissé derrière lui).
  • Donner un conseil : le cadet d'un joueur est la seule personne (autre qu'un partenaire ou le cadet d'un partenaire) à qui un joueur peut demander un conseil

Un cadet peut également aider le joueur par d'autres moyens autorisés par les Règles (voir Règle 10.3b).

Cadet

Quelqu'un qui aide un joueur pendant un tour, y compris de la façon suivante :

  • Porter, transporter ou manipuler les clubs : une personne qui porte, transporte (par ex. avec une voiturette ou un chariot) ou manipule les clubs d'un joueur pendant le jeu est le cadet du joueur, même si elle n'est pas désignée nommément comme cadet par le joueur, sauf quand de telles actions sont faites pour écarter du jeu les clubs, le sac ou le chariot du joueur ou par courtoisie (par ex. en récupérant un club que le joueur a laissé derrière lui).
  • Donner un conseil : le cadet d'un joueur est la seule personne (autre qu'un partenaire ou le cadet d'un partenaire) à qui un joueur peut demander un conseil

Un cadet peut également aider le joueur par d'autres moyens autorisés par les Règles (voir Règle 10.3b).

Equipement

Tout ce qui est utilisé, porté, tenu ou transporté par vous-même ou votre cadet.

Les objets utilisés pour le soin du parcours, tels que les râteaux, sont de l'équipement uniquement s'ils sont tenus ou transportés par vous-même ou votre cadet.

 

Interpretation Equipment/1 - Status of Items Carried by Someone Else for the Player

Items, other than clubs, that are carried by someone other than a player or his or her caddie are outside influences, even if they belong to the player. However, they are the player's equipment when in the player's or his or her caddie's possession.

For example, if a player asks a spectator to carry his or her umbrella, the umbrella is an outside influence while in the spectator's possession. However, if the spectator hands the umbrella to the player, it is now his or her equipment.

Cadet

Quelqu'un qui aide un joueur pendant un tour, y compris de la façon suivante :

  • Porter, transporter ou manipuler les clubs : une personne qui porte, transporte (par ex. avec une voiturette ou un chariot) ou manipule les clubs d'un joueur pendant le jeu est le cadet du joueur, même si elle n'est pas désignée nommément comme cadet par le joueur, sauf quand de telles actions sont faites pour écarter du jeu les clubs, le sac ou le chariot du joueur ou par courtoisie (par ex. en récupérant un club que le joueur a laissé derrière lui).
  • Donner un conseil : le cadet d'un joueur est la seule personne (autre qu'un partenaire ou le cadet d'un partenaire) à qui un joueur peut demander un conseil

Un cadet peut également aider le joueur par d'autres moyens autorisés par les Règles (voir Règle 10.3b).

Match Play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp joue directement contre un adversaire ou un camp adverse dans un match en tête-à-tête, sur un ou plusieurs tours :

  • Un joueur ou un camp gagne un trou dans le match en finissant le trou avec le plus petit nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), et
  • Le match est gagné lorsqu'un joueur ou un camp mène l'adversaire ou le camp adverse par plus de trous qu'il n'en reste à jouer.

Un match play peut être joué comme un match en simple (dans lequel un joueur joue directement contre un adversaire), un match à Trois balles ou bien un match en Foursome ou à Quatre balles entre des camps de deux partenaires.

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Match Play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp joue directement contre un adversaire ou un camp adverse dans un match en tête-à-tête, sur un ou plusieurs tours :

  • Un joueur ou un camp gagne un trou dans le match en finissant le trou avec le plus petit nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), et
  • Le match est gagné lorsqu'un joueur ou un camp mène l'adversaire ou le camp adverse par plus de trous qu'il n'en reste à jouer.

Un match play peut être joué comme un match en simple (dans lequel un joueur joue directement contre un adversaire), un match à Trois balles ou bien un match en Foursome ou à Quatre balles entre des camps de deux partenaires.

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Match Play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp joue directement contre un adversaire ou un camp adverse dans un match en tête-à-tête, sur un ou plusieurs tours :

  • Un joueur ou un camp gagne un trou dans le match en finissant le trou avec le plus petit nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), et
  • Le match est gagné lorsqu'un joueur ou un camp mène l'adversaire ou le camp adverse par plus de trous qu'il n'en reste à jouer.

Un match play peut être joué comme un match en simple (dans lequel un joueur joue directement contre un adversaire), un match à Trois balles ou bien un match en Foursome ou à Quatre balles entre des camps de deux partenaires.

Adversaire

La personne contre qui un autre joueur concourt dans un match. Le terme adversaire s'applique uniquement en match play.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Marquer

Indiquer l'emplacement d'une balle au repos soit :

  • En plaçant un marque-balle juste derrière ou juste à côté de la balle, soit
  • En tenant un club sur le sol juste derrière ou juste à côté de la balle.

Ceci est fait pour indiquer l'emplacement où la balle doit être replacée après avoir été relevée.

Dropper

Tenir la balle et la lâcher de telle sorte qu'elle tombe dans l'air, avec l'intention de mettre la balle en jeu.

Si un joueur lâche une balle sans intention de la mettre en jeu, la balle n'a pas été droppée et n'est pas en jeu (voir Règle 14.4).

Chaque Règle de dégagement identifie une zone de dégagement spécifique où la balle doit être droppée et venir reposer.

En se dégageant, le joueur doit lâcher la balle à hauteur de genou de telle sorte que la balle :

  • Tombe verticalement, sans que le joueur la lance, lui donne de l'effet ou la fasse rouler ou lui imprime tout autre mouvement qui pourrait influer sur l'endroit où la balle viendra reposer, et
  • Ne touche pas une partie quelconque du corps du joueur ni son équipement avant qu'elle ne frappe le sol (voir Règle 14.3b).
Replacer

Placer une balle en la posant et la relâchant, avec l'intention qu'elle soit en jeu.

Si le joueur pose une balle sans intention qu'elle soit en jeu, la balle n'a pas été replacée et n'est pas en jeu (voir Règle 14.4).

Chaque fois qu'une Règle exige qu'une balle soit replacée, la Règle concernée identifie un emplacement spécifique où la balle doit être replacée.

 

Interpretation Replace/1 - Ball May Not Be Replaced with a Club

For a ball to be replaced in a right way, it must be set down and let go. This means the player must use his or her hand to put the ball back in play on the spot it was lifted or moved from.

For example, if a player lifts his or her ball from the putting green and sets it aside, the player must not replace the ball by rolling it to the required spot with a club. If he or she does so, the ball is not replaced in the right way and the player gets one penalty stroke under Rule 14.2b(2) (How Ball Must Be Replaced) if the mistake is not corrected before the stroke is made.

Marquer

Indiquer l'emplacement d'une balle au repos soit :

  • En plaçant un marque-balle juste derrière ou juste à côté de la balle, soit
  • En tenant un club sur le sol juste derrière ou juste à côté de la balle.

Ceci est fait pour indiquer l'emplacement où la balle doit être replacée après avoir été relevée.

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Substituer

Changer la balle que le joueur utilise pour jouer un trou en utilisant une autre balle qui devient la balle en jeu.

Le joueur a substitué une autre balle lorsqu'il met en jeu, d'une manière quelconque (voir Règle 14.4), cette balle au lieu de sa balle d'origine, que la balle d'origine ait été :

  • En jeu, ou
  • Plus en jeu parce qu'elle avait été relevée du parcours ou était perdue ou hors limites.

Une balle substituée est la balle en jeu du joueur même si :

  • Elle a été replacée, droppée ou placée d'une mauvaise manière ou à un mauvais endroit, ou
  • Le joueur était tenu selon les Règles de remettre la balle d'origine en jeu plutôt que de substituer une autre balle.
Mauvais endroit

Tout endroit sur le parcours autre que celui où le joueur est requis ou autorisé à jouer sa balle selon les Règles.

Exemples de jeu d'un mauvais endroit :

  • Jouer une balle après l'avoir replacée à un mauvais emplacement, ou sans l'avoir replacée lorsque c'est exigé par les Règles.
  • Jouer une balle droppée reposant à l'extérieur de la zone de dégagement requise.
  • Se dégager selon une Règle inapplicable, la balle étant droppée et jouée d'un endroit non autorisé selon les Règles.
  • Jouer une balle d'une zone de jeu interdit ou lorsqu'une zone de jeu interdit interfère avec la zone du stance ou du swing intentionnels du joueur.

Jouer une balle de l'extérieur de la zone de départ en commençant le jeu d'un trou ou en essayant de corriger cette erreur n'est pas jouer d'un mauvais endroit (voir Règle 6.1b).

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Substituer

Changer la balle que le joueur utilise pour jouer un trou en utilisant une autre balle qui devient la balle en jeu.

Le joueur a substitué une autre balle lorsqu'il met en jeu, d'une manière quelconque (voir Règle 14.4), cette balle au lieu de sa balle d'origine, que la balle d'origine ait été :

  • En jeu, ou
  • Plus en jeu parce qu'elle avait été relevée du parcours ou était perdue ou hors limites.

Une balle substituée est la balle en jeu du joueur même si :

  • Elle a été replacée, droppée ou placée d'une mauvaise manière ou à un mauvais endroit, ou
  • Le joueur était tenu selon les Règles de remettre la balle d'origine en jeu plutôt que de substituer une autre balle.
Mauvais endroit

Tout endroit sur le parcours autre que celui où le joueur est requis ou autorisé à jouer sa balle selon les Règles.

Exemples de jeu d'un mauvais endroit :

  • Jouer une balle après l'avoir replacée à un mauvais emplacement, ou sans l'avoir replacée lorsque c'est exigé par les Règles.
  • Jouer une balle droppée reposant à l'extérieur de la zone de dégagement requise.
  • Se dégager selon une Règle inapplicable, la balle étant droppée et jouée d'un endroit non autorisé selon les Règles.
  • Jouer une balle d'une zone de jeu interdit ou lorsqu'une zone de jeu interdit interfère avec la zone du stance ou du swing intentionnels du joueur.

Jouer une balle de l'extérieur de la zone de départ en commençant le jeu d'un trou ou en essayant de corriger cette erreur n'est pas jouer d'un mauvais endroit (voir Règle 6.1b).