The R&A - Working for Golf
Résoudre les problèmes de Règles pendant un tour ; décisions d'un arbitre et du Comité
The Rules of Golf
Voir l'édition du joueur
Aller à la Section
20.1
a
b
c
20.2
a
b
c
d
e
20.3
Explorer plus

Règle 19
Règle 21

Objet de la Règle : La Règle 20 traite de ce que les joueurs devraient faire lorsqu'ils ont des questions sur les Règles pendant un tour, y compris sur les procédures (qui diffèrent en match play et en stroke play) permettant à un joueur de protéger son droit d'obtenir une décision ultérieurement.

La Règle traite également du rôle des arbitres qui sont autorisés à résoudre des questions de fait et à faire appliquer les Règles. Les décisions d'un arbitre ou du Comité s'imposent à tous les joueurs.

20.1
Résoudre les problèmes de Règles pendant un tour
a
Les joueurs doivent éviter tout retard déraisonnable

Les joueurs ne doivent pas retarder le jeu de manière déraisonnable lorsqu'ils recherchent une aide concernant les Règles pendant un tour :

  • Si un arbitre ou le Comité ne sont pas disponibles dans un délai raisonnable pour aider à résoudre un problème de Règles, le joueur doit décider quoi faire et continuer à jouer.
  • Le joueur peut protéger ses droits en demandant une décision en match play (voir Règle 20.1b(2)) ou en jouant deux balles en stroke play (voir Règle 20.1c(3)).
b
Problèmes de Règles en match play

(1) Résoudre les problèmes par accord. Pendant un tour, les joueurs, dans un match, peuvent se mettre d'accord pour résoudre un problème de Règles :

  • Le résultat de cet accord est définitif même s'il s'avère être erroné selon les Règles, à condition que les joueurs ne se soient pas mis délibérément d'accord pour ignorer toute Règle ou toute pénalité qu'ils savaient devoir appliquer (voir Règle 1.3b(1)).
  • Mais si un arbitre est désigné pour le match, l'arbitre doit sans délai se prononcer sur tout problème dont il a connaissance, et les joueurs doivent suivre cette décision.

En l'absence d'un arbitre, si les joueurs ne sont pas d'accord ou ont des doutes sur la façon d'appliquer les Règles, l'un ou l'autre joueur peut demander une décision selon la Règle 20.1b(2).

(2) Demande de décision formulée avant le résultat définitif du match. Lorsqu'un joueur souhaite qu'un arbitre ou le Comité décident comment appliquer les Règles à son propre jeu ou au jeu de son adversaire, le joueur peut faire une demande de décision.

Si un arbitre ou le Comité ne sont pas disponibles dans un délai raisonnable, le joueur peut faire une demande de décision en informant son adversaire qu'une décision ultérieure sera demandée lorsqu'un arbitre ou le Comité seront disponibles.

Si un joueur fait une demande de décision avant que le résultat du match ne soit définitif :

  • Une décision ne sera donnée que si la demande est faite dans les délais, ce qui dépend du moment où le joueur prend connaissance des faits engendrant le problème de Règles :
    • Quand le joueur prend connaissance des faits avant que l'un ou l'autre joueur ne commence le dernier trou du match. Lorsque le joueur prend connaissance des faits, la demande de décision doit être faite avant que l'un ou l'autre joueur ne joue un coup pour commencer un autre trou.
    • Quand le joueur prend connaissance des faits pendant le dernier trou du match ou après qu'il est fini. La demande de décision doit être faite avant que le résultat du match ne soit définitif (voir Règle 3.2a(5)).
  • Si le joueur ne fait pas la demande dans ces délais, aucune décision ne sera donnée par un arbitre ou le Comité et le résultat du ou des trous en question sera maintenu même si les Règles ont été appliquées de façon incorrecte.

Si le joueur demande une décision au sujet d'un trou antérieur, une décision ne sera donnée que si les trois conditions suivantes sont remplies :

  • L'adversaire a enfreint la Règle 3.2d(1) (en donnant un nombre de coups réalisés inexact) ou la Règle 3.2d(2) (en omettant d'informer le joueur d'une pénalité),
  • La demande est fondée sur des faits dont le joueur n'avait pas connaissance soit avant que l'un des joueurs ne joue un coup pour commencer le trou en cours, soit, si c'est entre le jeu de deux trous, avant de commencer le trou juste fini, et
  • Après avoir pris connaissance de ces faits, le joueur fait une demande de décision dans les délais (comme indiqué ci-dessus).

(3) Demande de décision formulée après le résultat définitif du match. Lorsqu'un joueur fait une demande de décision après que le résultat du match est définitif :

  • Le Comité ne donnera une décision au joueur que si les deux conditions suivantes sont remplies :
    • La demande est basée sur des faits que le joueur ignorait avant que le résultat du match ne soit définitif, et
    • L'adversaire a enfreint la Règle 3.2d(1) (en donnant un nombre de coups réalisés inexact) ou la Règle 3.2d(2) (en omettant d'informer le joueur d'une pénalité), et était au courant de l'infraction avant que le résultat du match ne soit définitif.
  • Il n'y a pas de limite de temps pour donner une telle décision.

(4) Interdiction de jouer deux balles. Un joueur qui doute de la bonne procédure à suivre dans un match n'est pas autorisé à finir le trou avec deux balles. Cette procédure n'est applicable qu'en stroke play (voir Règle 20.1c).

c
Problèmes de Règles en stroke play

(1) Interdiction de se mettre d'accord pour résoudre un problème de Règles. Si un arbitre ou le Comité ne sont pas disponibles dans un délai raisonnable pour aider à résoudre un problème de Règles :

  • Les joueurs sont encouragés à s'entraider dans l'application des Règles, mais ils n'ont pas le droit de se mettre d'accord pour résoudre un problème de Règles, et tout accord de ce type qu'ils concluent n'est contraignant ni pour un joueur, ni pour un arbitre ou pour le Comité.
  • Un joueur devrait soulever tout problème de Règles auprès du Comité avant de rendre sa carte de score.

(2) Les joueurs devraient protéger les autres joueurs de la compétition. Afin de protéger les intérêts de tous les autres joueurs :

  • Si un joueur sait ou croit qu'un autre joueur a enfreint ou pourrait avoir enfreint les Règles et que ce dernier n'en a pas conscience ou l'ignore, le joueur devrait en informer l'autre joueur, son marqueur, un arbitre ou le Comité.
  • Cela devrait être fait rapidement après que le joueur a pris connaissance du problème, et au plus tard avant que l'autre joueur ne rende sa carte de score, à moins que ce ne soit pas possible.

Si le joueur omet de le faire, le Comité peut disqualifier le joueur selon la Règle 1.2a s'il juge qu'il s'agit d'une grave faute de comportement contraire à l'esprit du jeu.

(3) Jouer deux balles en cas de doute. Un joueur qui doute de la procédure correcte en jouant un trou peut finir le trou avec deux balles sans pénalité :

  • Le joueur doit décider de jouer deux balles après que la situation créant le doute s'est présentée et avant de jouer un coup.
  • Le joueur devrait choisir quelle balle comptera si les Règles autorisent la procédure utilisée pour cette balle, en annonçant ce choix à son marqueur ou à un autre joueur avant de jouer un coup.
  • Si le joueur ne fait pas ce choix en temps voulu, la balle jouée en premier est considérée comme la balle choisie par défaut.
  • Le joueur doit rapporter les faits au Comité avant de rendre sa carte de score, même si le score est identique avec les deux balles. S'il omet de faire cela, le joueur est disqualifié.
  • Si le joueur a joué un coup avant de décider de jouer deux balles :
    • Cette Règle ne s'applique pas et le score qui comptera est celui réalisé avec la balle jouée avant que le joueur ne décide de jouer la seconde balle.
    • Mais le joueur n'encourt pas de pénalité pour avoir joué une seconde balle.

Une seconde balle jouée selon cette Règle n'est pas une balle provisoire selon la Règle 18.3.

(4) Décision du Comité pour le score du trou. Quand un joueur joue deux balles selon (3), le Comité décidera du score du joueur pour le trou de la façon suivante :

  • Le score avec la balle choisie (soit par le joueur, soit par défaut) comptera si les Règles autorisent la procédure utilisée pour cette balle.
  • Si les Règles n'autorisent pas la procédure utilisée pour cette balle, le score avec l'autre balle jouée comptera si les Règles autorisent la procédure utilisée pour cette autre balle.
  • Si les Règles n'autorisent la procédure utilisée pour aucune des deux balles, le score avec la balle choisie (soit par le joueur, soit par défaut) comptera sauf en cas de grave infraction en jouant cette balle d'un mauvais endroit, auquel cas c'est le score avec l'autre balle qui comptera.
  • En cas de grave infraction en jouant chaque balle d'un mauvais endroit, le joueur est disqualifié.
  • Tous les coups avec la balle qui ne compte pas (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle) ne comptent pas dans le score du joueur pour le trou.

"Les Règles autorisent la procédure utilisée" signifie : (a) soit que la balle d'origine a été jouée comme elle reposait et que le jeu était autorisé de cet endroit, (b) soit que la balle qui a été jouée a été mise en jeu selon une procédure autorisée, d'une façon et d'un endroit corrects selon les Règles.

20.2
Décisions relatives aux problèmes de Règles
a
Décisions d'un arbitre

Un arbitre est un officiel désigné par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

La décision d'un arbitre concernant les faits ou l'application des Règles doit être suivie par le joueur :

  • Un joueur n'est pas autorisé à faire appel de la décision d'un arbitre auprès du Comité.
  • Un arbitre peut demander l'aide du Comité avant de prendre une décision ou soumettre sa décision au Comité pour confirmation, mais il n'est pas tenu de le faire.

Voir Procédures pour le Comité, Section 6C(1) and 6C(2) (expliquant la portée des pouvoirs d'un arbitre).

b
Décisions du Comité

Quand il n'y a pas d'arbitre pour prendre une décision ou qu'un arbitre soumet une décision au Comité :

  • La décision sera prise par le Comité, et
  • La décision du Comité est définitive.

Si le Comité ne parvient pas à prendre une décision, il peut soumettre le problème au Comité des Règles du R&A dont la décision sera définitive.

c
Application de la norme "à l'œil nu" lors de l'utilisation de preuves vidéo

Lorsque le Comité se prononce sur des questions de fait en rendant une décision, l'utilisation de la preuve vidéo est limitée par la norme "à l'œil nu" :

  • Si les faits apparaissant sur la vidéo ne pouvaient raisonnablement pas être vus à l'œil nu, cette preuve vidéo sera ignorée même si elle indique une infraction aux Règles.
  • Mais même si la preuve vidéo n'est pas prise en compte selon la norme "à l'œil nu", une infraction aux Règles sera toujours constatée si le joueur était au courant de faits établissant une infraction (par ex. lorsque le joueur sentait manifestement que le club touchait le sable dans un bunker; même si cela ne pouvait pas être vu à l'œil nu).
d
Correction d'une décision erronée

Si une décision d'un arbitre ou du Comité s'avère, par la suite, être erronée :

  • Si possible, la décision sera corrigée selon les Règles.
  • S'il est trop tard pour le faire, la décision erronée sera maintenue.

Si un joueur entreprend une action en infraction avec une Règle sur la base d'une mauvaise compréhension légitime d'une instruction d'un arbitre ou d'un Comité pendant un tour ou lorsque le jeu est interrompu selon la Règle 5.7a (par ex. relever une balle en jeu quand les Règles ne le permettent pas), il n'y a pas de pénalité et l'instruction est traitée comme une décision erronée.

Voir Procédures pour le Comité, Section 6C (ce que le Comité devrait faire lorsqu'il y a eu une décision erronée).

e
Disqualification de joueurs après l'annonce du résultat définitif du match ou de la compétition

(1) Match play. Il n'y a pas de limite dans le temps pour disqualifier un joueur selon la Règle 1.2 (grave faute de comportement) ou la Règle 1.3b(1) (ignorer délibérément une infraction ou une pénalité connues, ou s'entendre avec un autre joueur pour ignorer toute Règle ou pénalité qu'ils savent devoir appliquer).

Cette disqualification est possible même après que le résultat du match est définitif (voir Règle 3.2a(5)).

Pour une décision du Comité lorsqu'une demande est faite après que le résultat du match est définitif, voir la Règle 20.1b(3).

(2) Stroke play. Normalement, une pénalité ne doit pas être ajoutée ou modifiée après la fin d'une compétition en stroke play, c'est-à-dire :

  • Lorsque le résultat devient définitif au sens défini par le Comité, ou
  • En stroke play qualificatif suivi de match play, lorsque le joueur a pris le départ pour commencer son premier match.

Mais un joueur doit être disqualifié même après la fin d'une compétition si :

  • Il a rendu pour n'importe quel trou un score plus bas que celui réellement réalisé pour toute raison autre qu'omettre d'inclure un ou plusieurs coups de pénalité qu'avant la fin de la compétition, il ignorait avoir encourus (voir Règle 3.3b(3)),
  • Il savait, avant la fin de la compétition, que sa carte de score rendue indiquait un handicap supérieur à son handicap réel et que ceci modifiait le nombre de coups de handicap utilisé pour ajuster son score (voir Règle 3.3b(4)),
  • Il savait, avant la fin de la compétition, qu'il avait enfreint toute autre Règle impliquant une pénalité de disqualification, ou
  • Il s'était mis délibérément d'accord avec un autre joueur pour ignorer toute Règle ou pénalité qu'ils savaient devoir appliquer (voir Règle 1.3b(1)).

Le Comité peut également disqualifier un joueur selon la Règle 1.2 (grave faute de comportement) après la fin de la compétition.

20.3
Situations non couvertes par les Règles

Toute situation non couverte par les Règles devrait être résolue par le Comité :

  • En tenant compte de toutes les circonstances, et
  • En traitant la situation d'une manière raisonnable, juste et cohérente avec la façon dont sont traitées des situations similaires selon les Règles.
Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Match Play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp joue directement contre un adversaire ou un camp adverse dans un match en tête-à-tête, sur un ou plusieurs tours :

  • Un joueur ou un camp gagne un trou dans le match en finissant le trou avec le plus petit nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), et
  • Le match est gagné lorsqu'un joueur ou un camp mène l'adversaire ou le camp adverse par plus de trous qu'il n'en reste à jouer.

Un match play peut être joué comme un match en simple (dans lequel un joueur joue directement contre un adversaire), un match à Trois balles ou bien un match en Foursome ou à Quatre balles entre des camps de deux partenaires.

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Adversaire

La personne contre qui un autre joueur concourt dans un match. Le terme adversaire s'applique uniquement en match play.

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Adversaire

La personne contre qui un autre joueur concourt dans un match. Le terme adversaire s'applique uniquement en match play.

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Trou

Le point d'arrivée sur le green pour le trou joué.

  • Le trou doit avoir 108 mm (4 ¼ pouces) de diamètre et au moins 101,6 mm (4 pouces) de profondeur.
  • Si une gaine est utilisée, son diamètre extérieur ne doit pas dépasser 108 mm (4 ¼ pouces). La gaine doit être enfoncée d'au moins 25,4 mm (1 pouce) au dessous de la surface du green, à moins que la nature du sol impose qu'elle soit plus près de la surface.

Le mot "trou" (lorsqu'il n'est pas utilisé en tant que définition en italique) est utilisé dans les Règles pour désigner la partie du parcours associée à une zone de départ, un green et un trou particuliers. Le jeu d'un trou commence à partir de la zone de départ et finit lorsque la balle est entrée sur le green (ou lorsque les Règles disent autrement que le trou est fini).

 

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Adversaire

La personne contre qui un autre joueur concourt dans un match. Le terme adversaire s'applique uniquement en match play.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Adversaire

La personne contre qui un autre joueur concourt dans un match. Le terme adversaire s'applique uniquement en match play.

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Carte de score

Document sur lequel le score d'un joueur sur chaque trou est enregistré en stroke play.

La carte de score peut se présenter sous n'importe quelle forme approuvée par le Comité, papier ou électronique, permettant :

  • D'enregistrer le score du joueur pour chaque trou,
  • D'enregistrer le handicap du joueur, s'il s'agit d'une compétition avec handicap, et
  • Au marqueur et au joueur de certifier les scores, et au joueur de certifier son handicap dans une compétition avec handicap, soit par signature physique, soit par une méthode de certification électronique approuvée par le Comité.

Une carte de score n'est pas exigée en match play mais peut être utilisée par les joueurs pour aider à tenir à jour le score du match.

Marqueur

En stroke play, la personne ayant la responsabilité d'enregistrer le score d'un joueur sur la carte de score du joueur et de certifier cette carte de score. Le marqueur peut être un autre joueur, mais pas un partenaire.

Le Comité peut désigner qui sera le marqueur du joueur ou dire aux joueurs comment ils peuvent choisir un marqueur.

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Carte de score

Document sur lequel le score d'un joueur sur chaque trou est enregistré en stroke play.

La carte de score peut se présenter sous n'importe quelle forme approuvée par le Comité, papier ou électronique, permettant :

  • D'enregistrer le score du joueur pour chaque trou,
  • D'enregistrer le handicap du joueur, s'il s'agit d'une compétition avec handicap, et
  • Au marqueur et au joueur de certifier les scores, et au joueur de certifier son handicap dans une compétition avec handicap, soit par signature physique, soit par une méthode de certification électronique approuvée par le Comité.

Une carte de score n'est pas exigée en match play mais peut être utilisée par les joueurs pour aider à tenir à jour le score du match.

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Marqueur

En stroke play, la personne ayant la responsabilité d'enregistrer le score d'un joueur sur la carte de score du joueur et de certifier cette carte de score. Le marqueur peut être un autre joueur, mais pas un partenaire.

Le Comité peut désigner qui sera le marqueur du joueur ou dire aux joueurs comment ils peuvent choisir un marqueur.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Carte de score

Document sur lequel le score d'un joueur sur chaque trou est enregistré en stroke play.

La carte de score peut se présenter sous n'importe quelle forme approuvée par le Comité, papier ou électronique, permettant :

  • D'enregistrer le score du joueur pour chaque trou,
  • D'enregistrer le handicap du joueur, s'il s'agit d'une compétition avec handicap, et
  • Au marqueur et au joueur de certifier les scores, et au joueur de certifier son handicap dans une compétition avec handicap, soit par signature physique, soit par une méthode de certification électronique approuvée par le Comité.

Une carte de score n'est pas exigée en match play mais peut être utilisée par les joueurs pour aider à tenir à jour le score du match.

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
Balle provisoire

Une autre balle jouée dans le cas où la balle qui vient d'être jouée par le joueur peut être :

  • Hors limites, ou
  • Perdue à l'extérieur d'une zone à pénalité.

Une balle provisoire n'est pas la balle en jeu du joueur, à moins qu'elle ne devienne la balle en jeu selon la Règle 18.3c.

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Grave infraction

En stroke play, lorsque jouer d'un mauvais endroit pourrait procurer au joueur un avantage significatif par rapport au coup à jouer à l'endroit correct.

En faisant cette comparaison pour décider s'il y a eu une grave infraction, les facteurs à prendre en compte comprennent :

  • La difficulté du coup,
  • La distance de la balle au trou,
  • L'incidence des obstacles sur la ligne de jeu, et
  • Conditions affectant le coup

Le concept de grave infraction ne s'applique pas en match play, car un joueur perd le trou s'il joue d'un mauvais endroit.

Mauvais endroit

Tout endroit sur le parcours autre que celui où le joueur est requis ou autorisé à jouer sa balle selon les Règles.

Exemples de jeu d'un mauvais endroit :

  • Jouer une balle après l'avoir replacée à un mauvais emplacement, ou sans l'avoir replacée lorsque c'est exigé par les Règles.
  • Jouer une balle droppée reposant à l'extérieur de la zone de dégagement requise.
  • Se dégager selon une Règle inapplicable, la balle étant droppée et jouée d'un endroit non autorisé selon les Règles.
  • Jouer une balle d'une zone de jeu interdit ou lorsqu'une zone de jeu interdit interfère avec la zone du stance ou du swing intentionnels du joueur.

Jouer une balle de l'extérieur de la zone de départ en commençant le jeu d'un trou ou en essayant de corriger cette erreur n'est pas jouer d'un mauvais endroit (voir Règle 6.1b).

Grave infraction

En stroke play, lorsque jouer d'un mauvais endroit pourrait procurer au joueur un avantage significatif par rapport au coup à jouer à l'endroit correct.

En faisant cette comparaison pour décider s'il y a eu une grave infraction, les facteurs à prendre en compte comprennent :

  • La difficulté du coup,
  • La distance de la balle au trou,
  • L'incidence des obstacles sur la ligne de jeu, et
  • Conditions affectant le coup

Le concept de grave infraction ne s'applique pas en match play, car un joueur perd le trou s'il joue d'un mauvais endroit.

Mauvais endroit

Tout endroit sur le parcours autre que celui où le joueur est requis ou autorisé à jouer sa balle selon les Règles.

Exemples de jeu d'un mauvais endroit :

  • Jouer une balle après l'avoir replacée à un mauvais emplacement, ou sans l'avoir replacée lorsque c'est exigé par les Règles.
  • Jouer une balle droppée reposant à l'extérieur de la zone de dégagement requise.
  • Se dégager selon une Règle inapplicable, la balle étant droppée et jouée d'un endroit non autorisé selon les Règles.
  • Jouer une balle d'une zone de jeu interdit ou lorsqu'une zone de jeu interdit interfère avec la zone du stance ou du swing intentionnels du joueur.

Jouer une balle de l'extérieur de la zone de départ en commençant le jeu d'un trou ou en essayant de corriger cette erreur n'est pas jouer d'un mauvais endroit (voir Règle 6.1b).

Coup

Le mouvement vers l'avant du club fait pour frapper la balle.

Mais un coup n'a pas été joué si un joueur :

  • Décide pendant la descente du club de ne pas frapper la balle et évite de le faire en arrêtant délibérément la tête du club avant qu'elle n'atteigne la balle ou, s'il est incapable de l'arrêter, en manquant délibérément la balle.
  • Frappe accidentellement la balle en faisant un swing d'entraînement ou en se préparant à jouer un coup

Lorsque les Règles font référence à "jouer une balle", cela signifie la même chose que jouer un coup.

Le score du joueur pour un trou ou un tour correspond à un nombre de "coups" ou de "coups réalisés", obtenu en additionnant le nombre de coups joués et tous les coups de pénalité (voir Règle 3.1c).

 

Interpretation Stroke/1 - Determining If a Stroke Was Made

If a player starts the downswing with a club intending to strike the ball, his or her action counts as a stroke when:

  • The clubhead is deflected or stopped by an outside influence (such as the branch of a tree) whether or not the ball is struck.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, whether or not the ball is struck with the shaft.
  • The clubhead separates from the shaft during the downswing and the player continues the downswing with the shaft alone, with the clubhead falling and striking the ball.

The player's action does not count as a stroke in each of following situations:

  • During the downswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player stops the downswing short of the ball, but the clubhead falls and strikes and moves the ball.
  • During the backswing, a player's clubhead separates from the shaft. The player completes the downswing with the shaft but does not strike the ball.
  • A ball is lodged in a tree branch beyond the reach of a club. If the player moves the ball by striking a lower part of the branch instead of the ball, Rule 9.4 (Ball Lifted or Moved by Player) applies.
En jeu (balle)

Le statut de la balle d'un joueur lorsqu'elle repose sur le parcours et est utilisée dans le jeu d'un trou :

  • Une balle devient initialement en jeu sur un trou :
    • Lorsque le joueur joue un coup sur la balle de l'intérieur de la zone de départ, ou
    • En match play, lorsque le joueur joue un coup sur la balle de l'extérieur de la zone de départ et que l'adversaire n'annule pas le coup selon la Règle 6.1b.
  • Cette balle reste en jeu jusqu'à ce qu'elle soit entrée, sauf qu'elle n'est plus en jeu :
    • Lorsqu'elle est relevée du parcours,
    • Lorsqu'elle est perdue (même si elle repose sur le parcours) ou repose hors limites, ou
    • Lorsqu'une autre balle lui a été substituée, même si ce n'est pas autorisé par une Règle.

Une balle qui n'est pas en jeu est une mauvaise balle.

Le joueur ne peut pas avoir plus d'une balle en jeu à tout moment. (Voir la Règle 6.3d pour les cas limités où un joueur peut jouer plus d'une balle en même temps sur un trou).

Lorsque les Règles font référence à une balle au repos ou en mouvement, cela signifie une balle qui est en jeu.

Lorsqu'un marque-balle est en place pour marquer l'emplacement d'une balle en jeu :

  • Si la balle n'a pas été relevée, elle est toujours en jeu, et
  • Si la balle a été relevée et replacée, elle est en jeu même si le marque-balle n'a pas été enlevé.
Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Bunker

Une zone de sable spécialement préparée, qui est souvent un creux d'où le gazon ou la terre ont été enlevés.

Ne font pas partie d'un bunker :

  • Une lèvre, un mur ou une face, en lisière de la zone préparée, constitués de terre, d'herbe, de mottes de gazon empilées ou de matériaux artificiels,
  • La terre ou tout élément naturel qui pousse ou est fixé à l'intérieur de la lisière de la zone préparée (par ex. de l'herbe, des buissons ou des arbres),
  • Du sable qui a débordé ou qui se trouve à l'extérieur de la lisière de la zone préparée, et
  • Toutes les autres zones de sable sur le parcours qui ne sont pas à l'intérieur de la lisière d'une zone préparée (comme les déserts et autres zones de sable naturelles ou des zones parfois appelées “waste areas“).

Les bunkers sont l'une des cinq zones du parcours spécifiquement définies.

Un Comité peut définir une zone de sable préparée comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n'est pas un bunker) ou une zone de sable non préparée comme un bunker.

Quand un bunker est en réparation, le Comité peut définir la totalité du bunker comme un terrain en réparation. Il est alors traité comme une partie de la zone générale (ce qui signifie que ce n'est pas un bunker).

Le mot “sable“ utilisé dans cette Définition et dans la Règle 12 comprend tout matériau semblable au sable utilisé comme matériau de bunker (comme les coquillages broyés), ainsi que toute terre mélangée au sable.

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Arbitre

Officiel nommé par le Comité pour résoudre des questions de fait et faire appliquer les Règles.

Voir Procédures pour  le Comité, Section 6C (expliquant les responsabilités et les pouvoirs d'un arbitre).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Tour

18 trous, ou moins, joués dans l'ordre établi par le Comité

En jeu (balle)

Le statut de la balle d'un joueur lorsqu'elle repose sur le parcours et est utilisée dans le jeu d'un trou :

  • Une balle devient initialement en jeu sur un trou :
    • Lorsque le joueur joue un coup sur la balle de l'intérieur de la zone de départ, ou
    • En match play, lorsque le joueur joue un coup sur la balle de l'extérieur de la zone de départ et que l'adversaire n'annule pas le coup selon la Règle 6.1b.
  • Cette balle reste en jeu jusqu'à ce qu'elle soit entrée, sauf qu'elle n'est plus en jeu :
    • Lorsqu'elle est relevée du parcours,
    • Lorsqu'elle est perdue (même si elle repose sur le parcours) ou repose hors limites, ou
    • Lorsqu'une autre balle lui a été substituée, même si ce n'est pas autorisé par une Règle.

Une balle qui n'est pas en jeu est une mauvaise balle.

Le joueur ne peut pas avoir plus d'une balle en jeu à tout moment. (Voir la Règle 6.3d pour les cas limités où un joueur peut jouer plus d'une balle en même temps sur un trou).

Lorsque les Règles font référence à une balle au repos ou en mouvement, cela signifie une balle qui est en jeu.

Lorsqu'un marque-balle est en place pour marquer l'emplacement d'une balle en jeu :

  • Si la balle n'a pas été relevée, elle est toujours en jeu, et
  • Si la balle a été relevée et replacée, elle est en jeu même si le marque-balle n'a pas été enlevé.
Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Stroke play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp concourt contre tous les autres joueurs ou camps dans la compétition.

In the regular form of stroke play (see Rule 3.3):

  • Le score d'un joueur ou d'un camp pour un tour est le nombre total de coups (à savoir les coups joués et tous les coups de pénalité) nécessaires pour terminer le trou sur chaque trou, et
  • Le vainqueur est le joueur ou le camp qui finit l'ensemble des tours de la compétition avec le nombre le plus faible de coups.

D'autres formes de stroke play  avec des méthodes différentes de calcul sont le Stableford, le Score maximum et le Par / Bogey (voir Règle 21).

Toutes les formes de stroke play peuvent être jouées soit dans des compétitions individuelles (chaque joueur concourant pour son propre compte), soit dans des compétitions impliquant des camps de partenaires (Foursome ou Quatre balles).

Match Play

Forme de jeu dans laquelle un joueur ou un camp joue directement contre un adversaire ou un camp adverse dans un match en tête-à-tête, sur un ou plusieurs tours :

  • Un joueur ou un camp gagne un trou dans le match en finissant le trou avec le plus petit nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), et
  • Le match est gagné lorsqu'un joueur ou un camp mène l'adversaire ou le camp adverse par plus de trous qu'il n'en reste à jouer.

Un match play peut être joué comme un match en simple (dans lequel un joueur joue directement contre un adversaire), un match à Trois balles ou bien un match en Foursome ou à Quatre balles entre des camps de deux partenaires.

Carte de score

Document sur lequel le score d'un joueur sur chaque trou est enregistré en stroke play.

La carte de score peut se présenter sous n'importe quelle forme approuvée par le Comité, papier ou électronique, permettant :

  • D'enregistrer le score du joueur pour chaque trou,
  • D'enregistrer le handicap du joueur, s'il s'agit d'une compétition avec handicap, et
  • Au marqueur et au joueur de certifier les scores, et au joueur de certifier son handicap dans une compétition avec handicap, soit par signature physique, soit par une méthode de certification électronique approuvée par le Comité.

Une carte de score n'est pas exigée en match play mais peut être utilisée par les joueurs pour aider à tenir à jour le score du match.

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).

Comité

La personne ou le groupe de personnes responsable de la compétition ou du parcours.

Voir Procédures pour le Comité, Section 1 (expliquant le rôle du Comité).