Imprimer la Section
21
Autres formes de stroke play et de match play individuels
Objet de la Règle : La Règle 21 traite de quatre autres formes de jeu en individuel dont trois formes de stroke play où la façon de compter le score est différente de celle du stroke play habituel : Stableford (score par points obtenus sur chaque trou), Score maximum (le score de chaque trou est plafonné par un maximum), et Par / Bogey (score du type match play sur la base d'un trou par trou).
21
Autres formes de stroke play et de match play individuels
21.1

Stableford

a

Principe du Stableford

Le Stableford est une forme de stroke play dans laquelle :
  • Le score d'un trou pour le joueur ou pour le camp est établi à partir des points obtenus en comparant le nombre de coups réalisés (à savoir les coups joués et les coups de pénalité) par le joueur ou le camp avec un score de référence fixé pour ce trou par le Comité, et
  • La compétition est gagnée par le joueur ou le camp qui a fini l'ensemble des tours avec le plus grand nombre de points.
Les Règles habituelles du stroke play (Règles 1-20) s'appliquent avec les modifications apportées par les Règles particulières suivantes. La Règle 21.1 est rédigée :
  • Pour les compétitions en brut mais elle peut être adaptée pour les compétitions en net, et
  • Pour le jeu en individuel, mais elle peut être adaptée pour les compétitions impliquant des partenaires, avec les modifications apportées par les Règles 22 (Foursome) et 23 (Quatre balles), et pour les compétitions par équipes avec les modifications apportées par la Règle 24.
b

Score en Stableford

(1) Attribution des points Pour chaque trou, les points sont attribués au joueur en comparant le score réalisé par le joueur avec le score de référence fixé pour ce trou qui est le par, à moins que le Comité n'établisse un score de référence fixé différent. Trou joué en  Plus d'un au-dessus du score de référence fixé ou pas de score - 0 Points  Un au dessus du score de référence fixé - 1 Point  Score de référence fixé - 2 Points  Un en dessous du score de référence fixé - 3 Points  Deux en dessous du score de référence fixé - 4 Points  Trois en dessous du score de référence fixé - 5 Points  Quatre en dessous du score de référence fixé - 6 Points Un joueur qui, pour quelque raison que ce soit, ne termine pas un trou conformément aux Règles n'obtient aucun point pour ce trou. Pour améliorer la cadence de jeu, les joueurs sont encouragés à arrêter de jouer un trou lorsque leur score ne donnera lieu à l'attribution d'aucun point. Le trou est fini lorsque le joueur termine le trou, choisit de ne pas le faire ou lorsque son score ne donnera lieu à l'attribution d'aucun point. (2) Enregistrement du score pour chaque trou. Pour répondre aux exigences de la Règle 3.3b concernant l'enregistrement du score sur la carte de score, il convient :
  • Si le trou est fini en entrant la balle :
    • Lorsque le score donne lieu à l'attribution de points, la carte de score doit indiquer le score effectivement réalisé.
    • Lorsque le score ne donne pas lieu à l'attribution de point, la carte de score peut ne pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque ne permettant pas d'obtenir de points.
  • Si le trou est fini sans entrer la balle. Si le joueur ne termine pas le trou conformément aux Règles, la carte de score ne doit pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque ne permettant pas d'obtenir de points.
Le Comité a la responsabilité de calculer le nombre de points obtenus par le joueur pour chaque trou et, dans une compétition en net, d'appliquer les coups de handicap au score entré pour chaque trou avant de calculer le nombre de points. Voir Procédures pour le Comité, Section 5A(5)  (le Règlement de la compétition peut encourager, mais pas obliger, les joueurs à enregistrer sur la carte de score le nombre de points obtenus pour chaque trou).
c

Pénalités en Stableford

(1) Pénalités autres que la disqualification. Tous les coups de pénalité sont ajoutés au score du joueur sur le trou où l'infraction s'est produite, mais il y a trois exceptions : Exception 1 — Clubs excédentaires, partagés, ajoutés ou remplacés : si un joueur enfreint la Règle 4.1b (Limitation à 14 clubs ; partager, ajouter ou remplacer des clubs pendant un tour) le Comité, selon la Règle 4.1b, déduira deux points (si l'infraction s'applique à un seul trou) ou quatre points (si l'infraction s'applique à deux trous ou plus) du total des points obtenus par le joueur pour le tour. Exception 2 — Heure de départ : si un joueur enfreint la Règle 5.3a, soit (1) en arrivant en retard de moins de cinq minutes par rapport à l'heure de départ, soit (2) en démarrant en avance moins de cinq minutes avant l'heure de départ (voir la Règle 5.3 précisions sur les pénalités, Exceptions 1 et 2), le Comité déduira deux points du total des points obtenus pour le tour. Exception 3 — Retard déraisonnable : si un joueur enfreint la Règle 5.6a, le Comité déduira du total des points obtenus par le joueur pour le  tour un point pour la première infraction et deux points supplémentaires pour la deuxième infraction. (En cas de troisième infraction à la Règle 5.6a, voir la Règle 21.1c(2)). Pour chacune de ces exceptions, le joueur doit rapporter les faits concernant l'infraction au Comité avant de rendre sa carte de score afin que le Comité puisse appliquer la pénalité. À défaut, le joueur est disqualifié. Voir Procédures pour le Comité, Section 8 ; Règle locale type K-3  (comment adopter des dispositions relatives à la cadence de jeu en Stableford en pénalisant des infractions par une déduction de points). (2) Pénalités de disqualification. Un joueur qui enfreint une des quatre Règles suivantes n'est pas disqualifié mais n'obtient aucun point pour le trou où l'infraction s'est produite :
  • Ne pas terminer le trou selon la Règle 3.3c,
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué d'en dehors de la zone de départ en commençant un trou (voir Règle 6 1b(2)),
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué une mauvaise balle (voir Règle 6.3c), ou
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué depuis un mauvais endroit en cas de grave infraction (voir Règle 14.7b).
Si le joueur enfreint toute autre Règle dont la pénalité est la disqualification, le joueur est disqualifié.
d

Exception à la Règle 11.2 en Stableford

La Règle 11.2 ne s'applique pas dans la situation suivante : Si la balle en mouvement d'un joueur doit être entrée pour obtenir un point sur le trou et que n'importe quelle personne dévie ou arrête délibérément la balle à un moment où il n'y a aucune chance raisonnable qu'elle puisse entrer, il n'y a pas de pénalité pour cette personne et le joueur n'obtient aucun point pour le trou.
e

Fin d'un tour en Stableford

Pour un joueur le tour prend fin quand il :
  • Entre la balle sur son dernier trou (y compris en corrigeant une erreur, comme selon la Règle 6.1 ou 14.7b), ou
  • Choisit de ne pas terminer le dernier trou ou ne peut déjà plus obtenir de points sur le trou.
21.2

Score maximum

a

Principe du Score maximum

Le Score maximum est une forme de stroke play dans laquelle, pour chaque trou, le score du joueur ou du camp est plafonné à un nombre maximal de coups fixé par le Comité, par ex. deux fois le par, un nombre fixe ou le double bogey net. Les Règles habituelles du stroke play (Règles 1-20) s'appliquent mais sont modifiées par les Règles particulières suivantes. La Règle 21.2 est rédigée :
  • Pour les compétitions en brut mais elle peut aussi être adaptée pour les compétitions en net, et
  • Pour le jeu en individuel, mais elle peut être adaptée pour les compétitions impliquant des partenaires, avec les modifications apportées par les Règles 22 (Foursome) et 23 (Quatre balles), et pour les compétitions par équipes avec les modifications apportées par la Règle 24
b

Score en Score maximum

(1) Score du joueur par trou Le score d'un joueur pour un trou correspond à son nombre de coups (à savoir les coups joués et les coups de pénalité), sauf que, si le score effectivement réalisé excède le maximum, le score retenu sera le maximum fixé. Un joueur qui, pour quelque raison que ce soit, ne termine pas un trou correctement selon les Règles réalise le score maximum pour ce trou. Pour améliorer la cadence de jeu, les joueurs sont encouragés à arrêter de jouer un trou lorsque leur score a atteint le maximum. Le trou est fini lorsque le joueur termine le trou, choisit de ne pas le faire ou lorsque son score a atteint le maximum. (2) Enregistrement du score pour chaque trou. Pour répondre aux exigences de la Règle 3.3b concernant l'enregistrement du score sur la carte de score, il convient :
  • Si le trou est fini en entrant la balle :
    • Si le score est inférieur au maximum, la carte de score doit indiquer le score réalisé.
    • Si le score est égal ou supérieur au maximum, la carte de score peut ne pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque égal ou supérieur au maximum.
  • Si le trou est fini sans entrer la balle. Si le joueur ne termine pas le trou conformément aux Règles, la carte de score peut ne pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque égal ou supérieur au maximum.
Le Comité a la responsabilité de l'ajustement au maximum du score du joueur pour chaque trou où la carte de score n'indique pas de score ou indique un score supérieur au maximum et, dans une compétition en net, de l'application des coups de handicap au score entré pour chaque trou.
c

Pénalités en Score maximum

Toutes les pénalités qui s'appliquent en stroke play s'appliquent également en Score maximum, sauf qu'un joueur qui enfreint une des quatre Règles suivantes n'est pas disqualifié mais réalise le score maximum pour le trou où l'infraction s'est produite :
  • Ne pas terminer le trou selon la Règle 3.3c,
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué d'en dehors de la zone de départ en commençant un trou (voir Règle 6 1b(2)),
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué une mauvaise balle (voir Règle 6.3c), ou
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué depuis un mauvais endroit en cas de grave infraction (voir Règle 14.7b).
Si le joueur enfreint toute autre Règle dont la pénalité est la disqualification, le joueur est disqualifié. Après application de coups de pénalité, le score du joueur pour un trou ne peut pas être supérieur au score maximum fixé par le Comité.
d

Exception à la Règle 11.2 en Score maximum

La Règle 11.2 ne s'applique pas dans la situation suivante : Si la balle en mouvement d'un joueur doit être entrée pour scorer un en dessous du score maximum sur le trou et que n'importe quelle personne dévie ou arrête délibérément la balle à un moment où il n'y a aucune chance raisonnable qu'elle puisse entrer, il n'y a pas de pénalité pour cette personne et le joueur marque le score maximum pour le trou.
e

Fin d'un tour en Score maximum

Pour un joueur le tour prend fin quand il :
  • Entre la balle sur son dernier trou (y compris en corrigeant une erreur, comme selon la Règle 6.1 ou 14.7b), ou
  • Choisit de ne pas terminer le dernier trou ou a déjà atteint le score maximum sur le trou.
21.3

Par/Bogey

a

Principe du Par / Bogey

Le Par / Bogey est une forme de stroke play qui utilise la même façon de compter le score qu'en match play :
  • Un joueur ou un camp gagne ou perd un trou en terminant le trou en moins de coups ou plus de coups qu'un score de référence établi pour ce trou par le Comité, et
  • La compétition est gagnée par le joueur ou le camp ayant le plus grand nombre de trous gagnés par rapport aux trous perdus (c'est-à-dire en additionnant les trous gagnés et soustrayant les trous perdus).
Les Règles habituelles du stroke play (Règles 1-20) s'appliquent mais sont modifiées par les Règles particulières suivantes. La Règle 21.3 est rédigée :
  • Pour les compétitions en brut mais elle peut aussi être adaptée pour les compétitions en net, et
  • Pour le jeu en individuel, mais elle peut être adaptée pour les compétitions impliquant des partenaires, avec les modifications apportées par les Règles 22 (Foursome) et 23 (Quatre balles), et pour les compétitions par équipes avec les modifications apportées par la Règle 24.
b

Score en Par / Bogey

(1) Gain ou perte des trous. Le score est calculé comme en match play, les trous étant gagnés ou perdus en comparant le nombre de coups du joueur (à savoir les coups joués et les coups de pénalité) au score de référence (typiquement le par ou le bogey) fixé par le Comité.
  • Si le score du joueur est inférieur au score fixé, le joueur gagne le trou.
  • Si le score du joueur est identique au score fixé, le trou est à égalité (on dit également partagé).
  • Si le score du joueur est supérieur au score fixé ou si le score n'est pas rendu, le joueur perd le trou.
Un joueur qui, pour quelque raison que ce soit, ne termine pas un trou correctement selon les Règles perd ce trou. Pour améliorer la cadence de jeu, les joueurs sont encouragés à arrêter de jouer un trou lorsque leur score dépasse le score fixé (car ils ont perdu ce trou). Le trou est fini lorsque le joueur termine le trou, choisit de ne pas le faire ou lorsque son score dépasse le score fixé. (2) Enregistrement du score pour chaque trou. Pour répondre aux exigences de la Règle 3.3b concernant l'enregistrement du score sur la carte de score, il convient :
  • Si le trou est fini en entrant la balle :
    • Si le score donne lieu au gain ou au partage du trou, la carte de score doit indiquer le score réalisé.
    • Si le score donne lieu à la perte du trou, la carte de score peut ne pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque entraînant la perte du trou.
  • Si le trou est fini sans entrer la balle. Si le joueur ne termine pas le trou conformément aux Règles, la carte de score peut ne pas indiquer de score ou indiquer un score quelconque entraînant la perte du trou.
Le Comité a la responsabilité de décider si le joueur a gagné, perdu ou partagé chaque trou et, dans une compétition en net, d'appliquer les coups de handicap au score entré pour chaque trou avant de décider du résultat du trou. Exception — Pas de pénalité si cela ne change pas le résultat du trou : si le joueur rend une carte de score avec un score inférieur au score réalisé, mais que cela n'affecte pas le fait que le trou a été gagné, perdu ou partagé, il n'y a pas de pénalité selon la Règle 3.3b. Voir Procédures pour le Comité, Section 5A(5)  (le Règlement de la compétition peut encourager, mais pas obliger, les joueurs à indiquer sur la carte de score le résultat du trou).
c

Pénalités en Par / Bogey

(1) Pénalités autres que la disqualification. Tous les coups de pénalité sont ajoutés au score du joueur sur le trou où l'infraction s'est produite, mais il y a trois exceptions : Exception 1 — Clubs excédentaires, partagés, ajoutés ou remplacés : si un joueur enfreint la Règle 4.1b (Limitation à 14 clubs ; partager, ajouter ou remplacer des clubs) le Comité, selon la Règle 4.1b déduira un trou (si l'infraction s'applique à un seul trou) ou deux trous(si l'infraction s'applique à deux trous ou plus) du total des trous gagnés par le joueur par rapport aux trous perdus. Exception 2 — Heure de départ : si un joueur enfreint la Règle 5.3a, soit (1) en arrivant en retard de moins de cinq minutes par rapport à l'heure de départ, soit (2) en démarrant en avance moins de cinq minutes avant l'heure de départ (voir la Règle 5.3 précisions sur les pénalités, Exceptions 1 et 2), le Comité déduira un trou du total des trous gagnés par le joueur par rapport aux trous perdus. Exception 3 — Retard déraisonnable : si un joueur enfreint la Règle 5.6a :
  • Pénalité pour la première infraction : le joueur encourt un coup de pénalité sur le trou où l'infraction s'est produite.
  • Pénalité pour la deuxième infraction : le Comité déduira un trou du total des trous gagnés par le joueur par rapport aux trous perdus.
  • Pour une troisième infraction à la Règle 5.6a, voir la Règle 21.3c(2).
Pour chacune de ces exceptions, le joueur doit rapporter les faits concernant l'infraction au Comité avant de rendre sa carte de score afin que le Comité puisse appliquer la pénalité. À défaut, le joueur est disqualifié. (2) Pénalités de disqualification. Un joueur qui enfreint une des quatre Règles suivantes n'est pas disqualifié mais perd le trou où l'infraction s'est produite :
  • Ne pas terminer le trou selon la Règle 3.3c,
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué d'en dehors de la zone de départ en commençant un trou (voir Règle 6 1b(2)),
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué une mauvaise balle (voir Règle 6.3c), ou
  • Ne pas corriger l'erreur d'avoir joué depuis un mauvais endroit en cas de grave infraction (voir Règle 14.7b).
Si le joueur enfreint toute autre Règle dont la pénalité est la disqualification, le joueur est disqualifié. Voir Procédures pour le Comité, Section 8 ; Règle locale type K-4  (comment adopter des dispositions relatives à la cadence de jeu en Par / Bogey en pénalisant des infractions par une déduction de trous).
d

Exception à la Règle 11.2 en Par / Bogey

La Règle 11.2 ne s'applique pas dans la situation suivante : Si la balle en mouvement d'un joueur doit être entrée pour partager le trou et que n'importe quelle personne dévie ou arrête délibérément la balle à un moment où il n'y a aucune chance raisonnable qu'elle puisse entrer, il n'y a pas de pénalité pour cette personne et le joueur perd le trou.
e

Fin d'un tour en Par / Bogey

Pour un joueur le tour prend fin quand il :
  • Entre la balle sur son dernier trou (y compris en corrigeant une erreur, comme selon la Règle 6.1 ou 14.7b), ou
  • Choisit de ne pas terminer le dernier trou ou a déjà perdu le trou.
21.4

Match play à trois balle

a

Principe du Trois balles match play

Le Trois balles match play est une forme de match play où :
  • Chacun des trois joueurs joue en même temps un match individuel contre les deux autres joueurs, et
  • Chaque joueur joue une seule balle qui est utilisée dans ses deux matchs.
Les Règles habituelles du match play (Règles 1-20) s'appliquent aux trois matchs individuels, sauf que les Règles particulières suivantes s'appliquent dans deux situations où l'application des Règles habituelles dans l'un des matchs pourrait entrer en conflit avec leur application dans l'autre match.
b

Jouer hors tour

Si un joueur joue hors tour dans un des matchs, l'adversaire qui aurait dû jouer en premier peut annuler le coup du joueur selon la Règle 6.4a(2) : Si le joueur joue hors tour dans les deux matchs, chaque adversaire peut choisir d'annuler le coup du joueur dans son match contre le joueur. Si le coup du joueur n'est annulé que dans un seul match :
  • Le joueur doit continuer le jeu dans l'autre match avec la balle d'origine.
  • Ceci signifie que le joueur doit finir le trou en jouant une balle différente dans chaque match.
c

Balle ou marque-balle relevé ou déplacé par un adversaire

Si un adversaire encourt un coup de pénalité pour avoir relevé la balle ou le marque-balle d'un joueur ou avoir causé leur déplacement selon la Règle 9.5b ou 9.7b, cette pénalité ne s'applique que dans le match contre ce joueur. Cet adversaire n'encourt pas de pénalité dans son match contre l'autre joueur.
21.5

Autres formes de jeu

Bien que seules certaines formes de jeu soient spécifiquement traitées dans les Règles 3, 21, 22 et 23, le golf peut être joué aussi sous bien d'autres formes, comme le scramble et le greensome. Les Règles peuvent être adaptées pour organiser le jeu dans ces formes et d'autres formes de jeu. Voir procédures pour le Comité, Section 9  (recommandations pour l'adaptation des Règles à d'autres formes courantes de jeu).
EXPLORER PLUS
Règle 1Le jeu, comportement du joueur et les Règles
Objet de la Règle : la Règle 1 présente les principes suivants qui sont fondamentaux pour le joueur : Jouer le parcours comme vous le tro...
Lire la suite